Claudine Michaud

Ma nature simplifiée

Le mythe de la pilule magique

J’observe souvent autour de moi que le mythe de la pilule magique ou du succès instantané sont des idées très répandues. Je crois que ça l’est davantage depuis toutes ces avancées technologiques qui modulent et changent le rythme de nos vies. Cette idée de “pilule magique” souvent employée pour présenter une solution facile et sans effort. “En un CLIC ta vie sera transformé!” D’ailleurs je crois que toute cette rapidité produit un peu l’effet des belles histoires dans les films. Un film et la télé-réalité ne sont pas la VRAIE VIE. Ce sont des histoires pour se divertir et rien de plus heureusement! Oui! Oui! Heureusement que c’est le cas parce que écouter un film ne procure pas la profonde satisfaction ressentie lors d’une victoire suite à de dures épreuves. Un film ne procure pas toute la légèreté et la plénitude de ressentir une réelle libération à l’intérieur de soi. Ces histoires sont parfois très convaincantes et sont inspirées de la réalité, mais elles ne le sont pas… Pas de la façon qu’elles sont vécues de l’intérieur d’une personne. De la même façon qu’un film d’amour ne représente pas la réalité d’une relation de couple même si ce sont de très belles histoires.

La douleur qui habitait mon corps

J’ai ressentis TELLEMENT de douleur et d’inconfort physique pendant plus de 15 ans. Certaines personnes appellent ça la fibromyalgie, syndrome myofascial ou une douleur qui est devenue chronique suite à une blessure… Je sais à quel point ces inconforts peuvent être contraignants et lourd à vivre au quotidien. D’ailleurs, j’allais travailler malgré toute cette fatigue et ces nombreux inconforts. D’autrefois, j’appelais pour dire que je ne pourrais pas travailler aujourd’hui tout en comprenant leur frustration… Aussi je me suis déjà fait renvoyer car les pertes de mémoire que j’avais devenaient dangereuses et pourraient blesser gravement un autre employer, sans compter les erreurs d’inattentions et les oublis qui devenaient trop fréquents… Oui j’ai connu tout ça, incluant le regard et le poids de l’incompréhensions des autres, médecins inclus. 

 

Aujourd’hui, je ne sens plus que j’ai tous ces inconforts dans la proportion extrême dans laquelle je vivais auparavant. Je ne ressens plus que deux petites douleurs. DEUX seulement! Finalement, j’ai compris de la cause de ces douleurs étaient une accumulation d’habitudes alimentaires, d’émotions qui n’avaient pas circuler complètement et des restes de tensions musculaires des chutes et des blessure importantes. Je maintient la progression et ces inconforts continuent de diminuer au fil des semaines et des mois.

Une progression sans pilule magique

Pour arriver où j’en suis présentement, je n’ai pas trouvé ni pris de pilule magique. Je ne me suis pas réveillé un matin, sans douleur, inconforts, désagrément et le coeur léger… J’aurais bien aimé vous raconter une histoire de ce type mais ce n’est pas mon histoire. Même si le marketing utilise souvent ce genre d’idée pour faire la promotion d’un produit efficace qui produit d’excellents résultats. Ce produit n’est probablement pas une baguette magique qui résout absolument tout. Si vous avez vécu une histoire de ce type pour une problématique donnée j’en suis vraiment très heureuse pour vous!!! Par contre, je ne crois pas que ce soit le résultat de la majorité ni celui que j’ai obtenu.

Alors je vais essayer de vous décrire le plus précisément possible, le processus que j’ai vécu pour en arriver à dire que je ressens très peu de douleur et d’inconfort physique aujourd’hui en 2019. Je sens qu’il ne reste qu’un petit 2% de douleurs dans mon corps car je ne sens plus que deux minuscules douleurs. De plus, je prends présentement des produits naturels qui m’aident beaucoup et qui diminuent progressivement la fatigue et le manque d’énergie au point que je ne ressens presque plus de restriction pour faire mes activités.

Début du changement alimentaire:

Progression totale du mieux être: 0% – 5%

Diminution de la douleur 0%

J’ai débuté le processus de prendre ma santé en main quand j’ai refusé de continuer à prendre 1 lb à 3 lbs chaque année. C’est alors que j’ai décidé de changer mon alimentation pour de bon et de ne plus jamais revenir sur ma décision. J’ai tout changé ce qu’il y avait dans mon frigo et dans mon garde-manger et commencé à cuisiner avec plus de légumes. De plus, j’ai réappris à écouter et à comprendre les signaux de faim et de satiété que mon corps m’envoyait. J’ai commencé à perdre tranquillement 1 lb à 3 lbs par semaine. Par contre, les douleurs restaient les mêmes.

Voir aussi l’article suivant: Comment changer son alimentation

Retrait des produits laitiers:

Progression totale du mieux être: 30%

Diminution de la douleur 30%

En prenant le temps d’expliquer ce que je ressentais réellement à l’intérieur de mon corps à mon meilleur ami, il m’a dit que dans son pays, les gens avec de telles douleurs ont une intoxication alimentaire!?! Il m’a conseillé de retirer tous les produits laitiers de mon alimentation. C’est ce que j’ai fait après avoir réalisé que mon frigo était rempli de produits laitiers et qu’une énorme crise de douleurs se préparait.

Voir aussi l’article suivant: Comment je cuisine sans produits laitiers

Retrait de l’alcool:

Progression totale du mieux être 50%-60%

Diminution de la douleur 20%-30%

C’était une période où j’étais un peu plus fatiguée et cela faisait peut-être trois semaines que je n’avais pas bu d’alcool car je désirais me reposer davantage. Puis un jour, j’ai pris une bière. De 10 à 15 minutes plus tard, des douleurs parcouraient mon corps alors que une heure avant, elles n’y étaient pas! J’ai alors vidé le reste de la bière et je n’ai plus repris d’alcool depuis ce jour.

Je continuais de perdre 1 lb à 3 lbs par semaine avec certaines semaines où je ne perdais pas de poids mais je voyais la forme de mon corps changer.

Voir cette vidéo Youtube: Pourquoi je ne bois plus d’alcool

Retrait du gluten:

Progression totale du mieux être 60%-70%

Diminution de la douleur 5%-10%

J’ai ensuite retiré le gluten de mon alimentation. C’est le cycle de crises périodiques aux 2 ou 3 mois et une sensation d’inflammation générale de fond qui a cessé. Je continuais de perdre de 1 lb à 3 lbs par semaine avec certaines semaines où je ne perdais pas de poids mais je voyais la forme de mon corps changer.

Voir aussi les articles suivants: Manger sans gluten: Bilan 3 mois, Bilan 6 mois: Manger sans gluten

Ajout du jus de citron et du vinaigre de cidre de pomme:

Progression totale du mieux être 70%-75%

Diminution de la douleur 5%-10%

Le jus de citron produit un effet différent du vinaigre de cidre de pomme sur moi. Le jus de citron pressé dans l’eau a fait désenfler mon corps en général. J’ai observé que mes bagues sont devenues vraiment trop grandes! Alors que le vinaigre de cidre de pomme a davantage une sensation de détendre et de relâcher mes muscles.

Je continuais de perdre de 1 lb à 3 lbs par semaine avec certaines semaines où je ne perdais pas de poids mais je voyais la forme de mon corps changer.

Voir aussi l’article suivant: Comment j’ai détoxifié mon corps en 2 ans

Ajout de l’huile de noix de coco et du beurre clarifié:

Progression totale du mieux-être 75%-80%

Diminution de la douleur 5%-10%

En ajoutant plus de matière grasse et de gras saturé dans mon alimentation, c’est comme si une douleur ou une inflammation sourde présente en arrière-plan avait disparu.

Voir aussi l’article suivant: Manger gras est essentiel pour la santé

Ajout des jus de légume frais, supplément, produit naturel, huile essentielle, cure d’argiles, boire de l’eau distillée ou filtrée, Greens (chlorelle, spiruline, chlorohyle, kale…), pro ou prébiotiques…

Progression totale du mieux-être: meilleur fonctionnement général

Diminution de la douleur: neutre ou léger

Je sens que mon corps fonctionne mieux en général: meilleur transit, meilleure digestion, idées plus claires, diminution de la brume mentale, moins de fatigue, plus d’énergie, etc. L’action est généralement plus ciblée sur l’efficacité de mon système digestif. 

Trouver et agir sur la cause des douleurs physiques:

Progression totale du mieux-être 80%-98%

Diminution de la douleur 15%-18%

En observant les schémas de douleurs ressenti dans mon corps, j’en ai conclu que la source était les suites de blessures physiques dont une à l’âge de 9 ans, blessure au bassin et à la colonne vertébrale et un à l’âge de 14 ans au cou. C’est lors d’une retraite de méditation qui se nomme Vipassana que j’ai réussi à soulager énormément de tensions dans mon bassin et une importante tension que j’avais à la colonne vertébrale. 

Voir aussi l’article suivant: Vipassana

Ostéopathes spécialisés

Mis à part l’IMMENSE libération de la tension dans mon dos qui a fait cesser la diffusion de la douleur dans tout mon corps, c’est des traitements en ostéopathie qui m’ont fait le plus grand bien. Les ostéopathes qui ont fait la formation LMO (Lien Mécanique Ostéopathique) obtiennent à mon avis de meilleurs résultats et arrivent à trouver les causes primaires qui activent des inconforts secondaires. Parmi tous les professionnels que j’ai consultés, ce sont les seuls à avoir traité en priorité mon cou et mon bassin à travers toutes les autres douleurs que je ressentais et ceux avec le plus de résultats concernant ma condition.

E.L.D.O.A

Des exercices moins connus qui travaillent les chaînes myofasciales m’ont aidé et m’aide encore énormément pour les douleurs physiques. Ces exercices se nomment ELDOA. C’est une méthode développée par Guy Voyer D.O. dans les années 70. “Les différentes postures ELDOA ont pour but de créer de l’espace à l’intérieur d’une articulation par le biais de mises en tension de diverses chaînes fasciales, faites simultanément dans l’ensemble du corps.” Source: L’Institut de Somatraining à Montréal

perception, mémoire, femme, reve

Massothérapeute non standard

Deux à trois ans plus tôt, suite à un “marathon” de massages aux deux semaines à l’aide d’une machine et en utilisant une technique non standard, la vertèbre qui avait été affectée lors de l’accident à l’âge de 9 ans, a repris sa place d’origine. Elle s’est replacée toute seule alors que je me suis légèrement penchée pour prendre un crayon sur un bureau!! Réactivant au passage la même douleur que j’avais ressentie lors de l’accident, des vagues de chocs électriques ont parcouru mes jambes pendant environ 6 mois en diminuant en fréquence et en intensité petit à petit. J’ai cessé de travailler environ 3 semaines car je n’étais pas en mesure d’être debout ou assise plus de 2 à 5 minutes à la fois.

J’aimerais aussi souligner que les cessions de thérapies manuelles ont commencées à être plus efficace et durable APRÈS que mon alimentation ait soulagé 80% des douleurs ressentit. Avant les changements alimentaires, les massages, ostéopathes et autres manipulations physiques ne produisaient qu’un soulagement très temporaire de quelques jours à une semaine maximum. En adoptant une alimentation qui respectait davantage les limites de mon corps, une spirale vers le mieux-être s’est enclenchée!

Mouvements somatiques

Les mouvements somatiques sont différents de tous les autres exercices que j’ai pratiqués auparavant. Ce sont des mouvements spécifique TRÈS LENT en fait en PLEINE CONSCIENCE. La lenteur et être présent à chaque étape du mouvement permet de reprendre une contrôle fin des muscles impliqué dans le mouvement. La première fois que j’ai fait l’exercice de l’Enroulement Diagonal, 10 ans de douleurs sacro-illiaque se sont envolées. De plus, avec l’exercice du Dos Cambré – Dos Plat, “mon corps s’est rappelé” comment marcher en maintenant les muscles de mon dos détendus et mes abdominaux se sont réactivés! Ensuite, je suis allé chez une ostéopathe que je n’avais pas vu depuis environ 1 an et elle a remarqué que ma posture avait changé! Bingo!!! Je suis sur le bon chemin!!! Ensuite, elle a pu voir de nouvelles correction à faire et elle a relâché des tensions dans l’os de la hanche pour d’autres changements de postures importants!

Les mouvements somatiques ont été un des outils clés pour reprendre le contrôle ma santé physique après des ANNÉES DE DOULEURS et d’inconfort. Et le mieux, c’est que je peux faire les exercices moi-même, progresse à mon rythme et selon mes besoins. Je peux enfin reprendre le contrôle de ma posture et de ma santé physique avec des coups de pouce extérieur de temps à autre. Je n’attends plus le prochain rendez-vous pour me sentir mieux!

Instructeure d’Exercice Somatiques Niveau 1

J’ai ADORÉ l’efficacité de ces exercices qui me redonne le contrôle sur ma santé en étant un outils important pour libérer les inconforts physique que je ressens! WOW! J’ai alors choisis de faire la Certification Niveau 1 pour enseigner à mon tour les mouvements somatiques. Je ne pouvais pas garder cette information pour moi d’autant plus qu’elle est très peu disponible en français et que les effets sont durable.

Je suis officiellement Instructeure Certifiée d’Exercices Somatiques Niveau 1 

 

Les exercices somatiques sont des mouvements très doux et lents dont l’objectif est de réentraîner le système nerveux. Le contrôle lent et conscient des mouvements permet de reprogrammer le niveau de tension au repos mémorisé dans les muscles. On appel généralement ce mécanisme la « mémoire musculaire » ou plus précisément le réflexe myotatique.
 
Ce ne sont pas des exercices de renforcement musculaire
Ce ne sont pas des exercices d’étirements
 
Ce sont des exercices DOUX, LENT, sans douleur, effectué en PLEINE CONSCIENCE!

 

Le corps, les pensées et les émotions

Au fil de mes expériences, je me suis rendu compte que des pensées et que des émotions étaient liées et parfois libérées en même temps que des inconforts physiques. Je ne peux pas expliquer pourquoi « le cors emprisonnait » ces émotions et ces pensées à l’intérieur de tensions. Cela ne correspond à aucune logique pour moi. Pourtant, il m’est arrivé régulièrement qu’en laissant circuler de fortes émotions, des d’important inconforts physiques disparaissaient complètement en même temps.

Tout ce processus a été rempli de pleurs, de joies et de petites victoires qui ont amélioré ma qualité de vie d’une façon que jamais je n’aurais pu imaginer. Cet immense mieux-être auquel j’ai accès suite à ce processus, je ne l’échangerais pour RIEN AU MONDE!!! Présentement, j’écris ces lignes avec énormément d’émotions de soulagement, les mains tremblantes et je suis remplie de gratitude d’avoir su garder confiance. J’ai persévéré et j’ai réussi. J’ai vécu ce parcours avec des moments de désespoir et d’épuisement mais il y a eu aussi des personnes qui ont croisé ma route et qui ont été des rayons de soleil dans ma vie. Elles m’ont fait voir les douleurs que je ressentais plus légères et plus faciles à vivre. Des petits coups de pouce et des lueurs dans la noirceur quand je ne voyais plus le chemin. Merci la vie!

gratitude, prière, remercier, reconnaissance

Confiance et persévérance

J’ai une personnalité joyeuse, dynamique, positive et pleine d’énergie. Cela créait souvent de la confusion chez les autres par rapport à la douleur et à tout ce qui criait à l’intérieur de mon corps. Je ne suis pas mon corps… c’est le véhicule qui m’est prêté ici sur terre et il me lançait des S.O.S. que je n’arrivais pas à comprendre.

Si je m’étais arrêté à seulement changer seulement un des éléments que j’ai décrits plus haut pour abandonner tout de suite car le changement n’était pas assez grand, je ne vivrais pas aujourd’hui tout ce bien-être. C’est la progression et l’accumulation de toutes ces étapes qui m’ont conduite à cette réussite.


Dans tout ce cheminement, je n’ai pas trouvé de pilule magique. Par contre, il y a une ligne directrice bien présente, des étapes et des bonds en avant qui m’ont fait énormément de bien. Il n’y a pas eu de succès instantané. Il y a eu des indices, des pistes à suivre, des essais, des réussites et des erreurs, des petits pas en arrière pour me relever et continuer la progression. D’avoir fait ce cheminement m’a fait comprendre comment progresser dans les autres sphères de ma vie. De petits pas, même s’ils sont tout petit. Je fais un pas à la fois pour traverser les obstacles et des personnes merveilleuses sur ma route pour m’éclairer et m’accompagner.
Je vous souhaite de persévérer et d’avoir confiance qu’en avançant vous trouvez le chemin. En restant sur place vous ne pourrez pas tracer de carte ni laisser des miettes de pain pour que d’autres puissent aussi se sentir mieux et découvrir des forces insoupçonnées à l’intérieur d’eux-même.

Claudine Michaud Ma Nature Simplifiée

Poursuivez votre lecture...